Les violences conjugales augmentent encore : plus de 140.000 victimes en 2019

violences femmes féminicides

Ne ratez aucune info

Inscrivez-vous à notre newsletter

Partagez cette info :

Total
0
Shares

L’année dernière, 146 femmes ont été tuées par leur conjoint ou ex-compagnon, soit 25 de plus que l’année précédente, d’après les chiffres des forces de l’ordre.

FAITS DE SOCIÉTÉ — L’implacable machine ne s’enraye pas. En 2019, 142.310 personnes, tous sexes confondus, ont été victimes de violences conjugales, soit un chiffre en hausse de 16%, d’après un bilan effectué par les services de police et de gendarmerie dévoilé par le ministère de l’Intérieur, ce lundi 16 novembre.

Ces chiffres ne comptent pas, évidemment, les innombrables victimes qui n’ont pas la force de se signaler aux forces de l’ordre.

Environ 88 % des victimes de violences conjugales sont des femmes, soit 125.840, d’après le ministère, qui ne comptabilise pas les homicides. En 2019, 146 femmes ont été tuées par leur conjoint ou ex-compagnon, soit 25 de plus que l’année précédente.

À noter que chez nous, comme lors du premier confinement, la Ville de Nice active plusieurs dispositifs contre les violences domestiques ciblant les femmes et les enfants. «Une priorité», souligne le maire, Christian Estrosi.

Lire > Féminicides : 146 femmes ont été tuées par leur conjoint en 2019, malgré le dépôt d’une plainte pour certaines

Partagez cette info :

Total
0
Shares
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

ÇA POURRAIT VOUS INTÉRESSER
Nous utilisons des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez notre politique de confidentialité, ainsi que nos mentions légales.
Découvrez la newsletter de Nice-Presse