DIAPORAMA. Tram dans la métropole Nice Côte d’Azur: du nouveau pour la ligne 4!

En 2025, la ligne 4 du tramway reliera les communes limitrophes de Cagnes-sur-Mer et de Saint-Laurent-du-Var à Nice. Le CM a validé cette semaine le lancement d’une concertation. Début du chantier? L’année prochaine! 

Ne ratez aucune info

Inscrivez-vous à notre newsletter

Partagez cette info :

Total
25
Shares

Les modalités de concertation pour le projet de Ligne 4 de tramway entre Nice, Saint-Laurent-du-Var et Cagnes ont été votées cette semaine en conseil métropolitain. L’objectif? «Donner la parole aux habitants et aux usagers».

Cette nouvelle ligne d’environ sept kilomètres vise à améliorer l’offre de transports disponible : elle sera ainsi en capacité de desservir «27.000 emplois et un bassin de 80.000 habitants» estime la Métropole, mais également les gares et l’aéroport Nice Côte d’Azur.

ligne 4 tramway

Comme le montre cette carte, le futur tracé partira du quartier Saint-Augustin/Grand Arénas à Nice pour rejoindre le centre-ville de Cagnes-sur-Mer en passant par Saint-Laurent du Var. En tout, une quinzaine de stations sont prévues — avec une rame toutes les huit minutes.

Ligne verte

La collectivité met également en avant la «création de pistes cyclables, la plantation d’arbres, des espaces publics et immeubles embellis ainsi que des bénéfices écologiques importants : nous allons pouvoir combattre encore plus les gaz à effet de serre avec 126.000 tonnes de carbone en moins.»

Pistes cyclables : une année 2021 “charnière” pour la Ville de Nice

«L’arrivée de la ligne 2 a permis la suppression de 20.000 voitures par jour sur la Promenade des Anglais et de 800 bus thermiques, a rappelé Louis Nègre, maire de Cagnes-sur-Mer et vice-président de la Métropole. Cela a également permis de faire baisser les émissions d’oxyde d’azote et de particules fines entre 42 et 66% sur l’Avenue de la Californie, et de 17% et 31% sur la Prom».

Avant d’ajouter, enthousiaste : «nous aurons cette coulée verte supplémentaire attendues par tous nos concitoyens. 180 000 m² d’espace publics seront engazonnés tandis qu’une piste cyclable sera aménagée sur la Nationale.»

Un nouveau “poumon vert” à Nice : 75 millions d’euros vont être affectés à l’extension de la Coulée verte

Le chantier débutera en 2022, pour un coût estimé d’environ 250 millions d’euros.

Diaporama

Les dates clés

Juillet 2020 : délibération du Conseil Métropolitain approuvant le bilan à mi-parcours du schéma directeur 2030, et l’actualisant à 2040, afin de répondre notamment aux objectifs du Plan de Déplacements Urbains et du Plan Climat Air Energie Territorial

1er trimestre 2021 : concertation publique réglementaire (nous en sommes là)

2021 : poursuite des études de maitrise d’œuvre et préparation des enquêtes et procédures légales

2022 : enquêtes publiques (environnementale, loi sur l’eau, utilité publique, foncière…) et déclaration d’utilité publique

Fin 2022 : déviation des réseaux

2023–2025 : travaux et essais

Début 2026 : mise en service de la ligne

Les chiffres clés

  • 7,1 km de tracé
  • 13 stations, une tous les 500 m environ
  • 300 personnes : la capacité d’une rame de 44m
  • 20 minutes entre les deux terminus
  • 182.000m² requalifiés
  • 800 arbres conservés et plantés (100 à Nice, 200 sur Saint-Laurent-du-Var et 500 à Cagnes-sur-Mer)
  • 247 millions d’euros HT de coût total du projet (valeur mars 2019)

Partagez cette info :

Total
25
Shares
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

ÇA POURRAIT VOUS INTÉRESSER
Nous utilisons des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez notre politique de confidentialité, ainsi que nos mentions légales.
Découvrez la newsletter de Nice-Presse