Parmi les quartiers les plus emblé­ma­tiques de Nice, le Port Lympia et ses principaux axes environ­nants ont connu d'importants change­ments au fil des siècles. Retour en images sur ce riche passé immor­talisé aux XIXe et XXe. 

Le bassin

Sur ce cliché pris au milieu du XXe siècle, il est possible d'apercevoir la sortie maritime du Port Lympia et son mythique phare. En arrière plan se dessine le Cap, mais aussi une partie du Mont Boron et ses luxueuses maisons, notamment britanniques.

51
Une vue dont personne ne se lasse au fil des époques (Photo Archives Nice Côte d'Azur)

Église Notre-​Dame du Port de Nice

Inaugurée en 1853 sur la place Île-​de-​Beauté, l'église est inscrite aux monuments histo­riques depuis 1991 et fait également partie du Patrimoine mondial de l'UNESCO de la ville depuis 2021. Sur cette photo, son clocher si symbo­lique a été illustré en 1954. 

47 1
L'Église Notre-​Dame, symbole du Port Lympia (Photo Archives Nice Côte d'Azur)

La Réserve

C'est l'un des endroits du quartier qui a le plus évolué, mais qui a su conserver sa splendeur. Si l'on imagine le restaurant actuel et le plongeoir, cette image réalisée au début du XXe siècle montre le bateau qui servait de terrasse au pavillon hexagonal, tous les deux reliés par un pont.

53
Le décor de La Réserve, une véritable carte postale (Photo Archives Nice Côte d'Azur)

Place du Pin

C'est au cœur du "Marais niçois", entre le port et la place Garibaldi, qu'est situé la désormais très prisée place du Pin. Mais avant les aména­ge­ments de grande envergure qui y ont été effectués, cette dernière avait une tout autre allure, comme on peut le constater sur cette photo datant de la fin du XXe siècle. 

56
La place du Pin s'est métamor­phosée au fil des années (Photo Archives Nice Côte d'Azur)

Bâtiment des Douanes

Endommagé lors de la Seconde guerre mondiale, l'immeuble de la Douane a été recons­truit à la fin des années 1950 par les archi­tectes Michel et Richard Laugier, nous apprend le site spécialisé Pss.archi.eu. Ici, la photo a été réalisée en 1956.

49
Le bâtiment des Douanes a entiè­rement été refait après la guerre (Photo Archives Nice Côte d'Azur)

Place Île-​de-​Beauté

Aujourd'hui bordée par une piste cyclable et prochai­nement réamé­nagée avec des terrasses étendues (bien qu'on ne sache pas bien quand), la place Île-​de-​Beauté, parmi les symboles du port, photo­gra­phiée en 1956.

45 1
La place Île-​de-​Beauté et ses arcades (Photo Archives Nice Côte d'Azur)

Place Guynemer 

Carrefour emblé­ma­tique qui relit le quai Lunel à la rue Foresta, la place Guynemer, juste à côté de La Shounga, capturée en 1957.

48
L'entrée au port pouvait s'effectuer d'Ouest en Est (Photo Archives Nice Côte d'Azur)

Quai Lunel

Son marché et ses pêcheurs, ses restau­rants, dont l'incontournable "Bistrot du Port", son esplanade, son parking… Le quai Lunel, ici en 1956, est avec la place Île-​de-​Beauté et le quai des deux Emmanuel l'un des poumons du secteur.

46 1
Le quai Lunel a beaucoup évolué au fil des années (Photo Archives Nice Côte d'Azur)

Rue Bavastro et François Guisol

Elles font parties des rues les connues du quartier. Toutes les deux immor­ta­lisées en 1949, on peut apercevoir sur ces deux clichés l'évolution des commer­çants et des véhicules. Mais en ce qui concerne les façades des bâtiments, on aurait parfois l'impression de s'y voir encore.

50
La rue Bavastro (Photo Archives Nice Côte d'Azur)
55
Une partie de la rue François Guisol (Photo Archives Nice Côte d'Azur)

La zone commentaires n'est pas ouverte pour cet article.