À la frontière franco-​italienne, acces­sible depuis Nice en à peine plus de trente minutes, Vintimille est un coin animé qui recèle bien des surprises, même en hiver.

Aujourd’hui, Vintimille a bâti une certaine réputation autour de sa gastro­nomie et de ses commerces. On aime effec­ti­vement passer la frontière pour se rendre dans l’un des nombreux restau­rants de la cité côtière, ou alors au fameux marché couvert pour y savourer de bons produits locaux. 

Mais derrière cette première approche, la localité de la province d'Imperia en Ligurie, cache aussi un riche et fascinant passé. Ainsi, pourquoi ne pas profiter de l’un des week-​ends hivernaux pour s’offrir un séjour le long du littoral italien. 

D’autant que la munici­palité a d’insoupçonnables secrets à vous faire découvrir. En arpentant les ruelles charmantes du vieux centre, vous appré­cierez de vous perdre en déambulant de traverse en traverse, en s’imprégnant de l’atmosphère unique du lieu. 

Car même si les tempé­ra­tures fraîches de la saison ne vous permet­tront pas, sauf pour les plus courageux, de se baigner dans la Méditerranée, une promenade en bord de mer est toujours possible.

Les grottes préhistoriques de Balzi Rossi et le théâtre antique romain

Et pour les amoureux d’architecture, d’histoire et d’art, vous aurez largement matière à vous divertir. Nous vous conseillons notamment d’aller visiter les grottes de Balzi Rossi avec son musée préhis­to­rique accolé, ou encore le théâtre antique romain. Il faut d’ailleurs préciser que ce dernier sert toujours aujourd’hui pour accueillir des représentations. 

Vintimille
Illustration - Photo © Depositphotos.com

Monument remontant à 1648, la biblio­thèque Aprosiana est un autre inratable de la commune, tout comme le jardin botanique Hanbury, un parc de 18.000 hectares. On peut aussi retrouver les traces de forti­fi­ca­tions anciennes, comme la Porta Canarda, édifiée au XIIIe siècle, mais aussi le Forte dell’Annunziata.

Cette forte­resse, outre son aspect histo­rique, vous offre un panorama sublime sur la Côte d’Azur et les plages jusqu’à Bordighera. Surplombant la mer, elle compte dans ses murs un musée du nom de Gerolamo Rossi. On y observe des céramiques de l’époque romaine et de la verrerie d’Albintimilium : des flacons de parfum et d'épices, des verres et des coupes. En plus de tout ça, notez la présence d’une collection de figurines préhis­to­riques en terre cuite et de sculptures. 

Un fort patrimoine religieux 

Religieusement aussi, le patri­moine de Vintimille est remar­quable, à l’image l’église de San Michele construite au Xe siècle, ou bien la Cathédrale Santa Maria Assunta . 

Cette dernière illustre à merveille l’architecture romane de la Ligurie. Toute la structure, les trois nefs, les absides et le sublime portail de la façade sont imman­quables. À l’intérieur du bâtiment, vous tomberez sur des peintures intéressantes. 

Vintimille
La Cathédrale Santa Maria Assunta /​ Illustration - Photo © Depositphotos.com

L'inratable centre historique 

Enfin, nous pouvons finir la balade en revenant sur nos pas. Nous vous parlions du centre de la cité, nommé Vintimille Alta. N’hésitez par à explorer de long en large ce quartier. Tel un musée en plein air, il conserve entre ses frontières près de dix siècles d’histoire.

Petite astuce pour être sûr de ne rien rater. Partez de l’une des rues au niveau de la rivière, puis suivez les courtes montées et les escaliers raides, jusqu’au sommet de la colline. Ainsi, vous expéri­men­terez le labyrinthe du tissu urbain, entre passages voûtés, coins sombres et placettes. 

À LIRE AUSSI : Que faire et que voir à San Remo, à 1h de Nice, en hiver ?

La zone commentaires n'est pas ouverte pour cet article.