Pandémie de coronavirus Covid-19

Coronavirus : Pas de reprise épidémique dans les Alpes-Maritimes, malgré le placement en zone rouge

Malgré un discours martial et alarmiste de certaines autorités, les indicateurs sanitaires ne sont pas inquiétants dans notre département. Toutefois, il ne faut rien relâcher de notre prudence pour prendre soin des plus vulnérables.

SANTÉ — La tension est montée d’un cran dans notre département hier. Au matin, on apprenait que le 06 allait être placé en “zone rouge”, tout comme le Var. Le virus circule donc “activement” sur notre territoire.

Toute l’actualité de la pandémie de Covid-19 avec notre page spéciale

Dans la foulée, la Ville a annoncé des mesures de sécurité réévaluées pour le grand départ du Tour de France qui se fera à huis clos. Les rassemblements seront également interdits. Le masque sera obligatoire dans les 49 communes de la métropole Nice Côte d’Azur, sur décision du préfet.

Didier Raoult : “Le coronavirus n’est pas plus mortel que les autres maladies ; Pas pire que la grippe”

La Côte d’Azur est donc une “zone à risque” mais il n’y a pas de reprise épidémique à l’heure actuelle.

Il est important de noter que le seul d’alerte de circulation du virus, c’est à dire ce fameux placement en zone rouge, ne correspond pas du tout à un seuil d’alerte de reprise épidémique, situation dans laquelle notre département ne se trouve pas.

À l’heure actuelle, le nombre de cas est effectivement en augmentation (pour partie avec le développement de la capacité de tests) mais environ 70% à 80% des personnes concernées sont asymptomatiques.

D’après le CHU de Nice, depuis la mi-juin, “seules” 29 personnes ont fait un passage par le service infectiologie. Le plan blanc ayant été réactivé, les hôpitaux sont toutefois tout à fait armés pour accueillir un afflux de malades en cas de dégradation de la situation.

Nice : Irresponsable de maintenir le Tour de France en “zone rouge”? Le Premier ministre répond et cherche à rassurer

Aucune raison d’être alarmistes, donc. Mais restons attentifs. L’immense majorité des Français emportés par la Covid-19 avaient plus de 50 ans  : environ 29.800 décès sur 30.000, selon Santé Publique France. Les gestes barrières sont donc primordiaux pour éviter que les asymptomatiques contaminent les personnes à risque, comme cela a été le cas dans certains États américains.

De plus, le masque a été imposé dans tout l’espace public, mais la plus grande prudence est recommandée dans les événements festifs familiaux et dans l’entreprise, les deux endroits où les ARS ont tracé le plus de cas positifs.

Coronavirus : la Ville de Nice va encore distribuer gratuitement des masques

Épidémie de coronavirus : Christian Estrosi/Didier Raoult, le grand éloignement

Vous souhaitez partager une information avec la rédaction? Voici comment...
Actus, bons plans, échanges, photos,..., rejoignez les 4,500+ membres de notre groupe Facebook Nous, les Niçois!
Publicité
Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

ÇA POURRAIT VOUS INTÉRESSER
nice lutte sida vih
Lire l’info

INTERVIEW. Dans les Alpes-Maritimes, “la stratégie de lutte contre le VIH est fortement perturbée par la crise sanitaire”

Notre département figure parmi les plus touchés de France par l'épidémie de VIH depuis plusieurs années. Face à cela, les autorités ont mis en place de vastes dispositifs qui ont déjà montré de premiers résultats très encourageants. Toutefois, la pandémie de Covid-19 a fragilisé la lutte contre le Sida en 2020.
Total
63
Share