BRÈVE À l'occasion de son lancement de campagne pour les élections légis­la­tives samedi 14 mai, Eric Ciotti (LR) a affiché une nouvelle position concernant la destruction du Théâtre national de Bayard et du palais des Congrès Acropolis : il défend désormais la tenue d'un référendum local sur le sujet, pointant des "finances locales dégradées". Pour ce qui est du TNN, la démolition a déjà commencé depuis un moment. Une décision approuvée par 81% des suffrages par le Conseil municipal il y a 5 mois.

"Le député LR rejoint ainsi la position que je défendais déjà lors des élections munici­pales, et que nous avons toujours porté depuis" réagit Philippe Vardon, élu RN, qui a même tenté d'attaquer le projet en justice. De son côté, Eric Ciotti avait fait subven­tionner par le Département une association lyonnaise opposée au chantier.

"Tout en nous réjouissant de le voir nous rejoindre dans cette démarche, on peut toutefois regretter que lors des élections munici­pales il ait apporté son soutien à Christian Estrosi, alors même que celui-​ci avait déjà clairement affiché son projet de destruction" note encore Philippe Vardon dans son commu­niqué de presse, ce lundi 16 mai.

La zone commentaires n'est pas ouverte pour cet article.