Plusieurs lecteurs nous ont demandé si ces trois rues impor­tantes en coeur de ville vont bien devenir 100% piétonnes d'ici deux ans. 

L'annonce du maire date d'hier, lundi 17 octobre : finalement, pour ne pas créer de bouchons, la circu­lation routière sera toujours ouverte sur la place Yves-​Klein, sous le Musée d'art moderne. Dans le cadre de la rénovation du MAMAC, la création d'un espace pour les piétons, ouvert sur l'extension de la Coulée verte, était évoqué il y a six mois.

Des lecteurs nous ont questionnés sur la piéton­ni­sation des autres axes du quartier. Les automo­bi­listes vont-​ils devoir changer leurs habitudes près de l'hôpital Saint-​Roch ? On a vérifié.

Dans un article du 31 mai que certains d'entre vous nous ont envoyé, nos confrères de Nice-​Matin titrent : "De nouvelles rues piétonnes", avant de poursuivre : "plusieurs axes du quartier devraient être rendus aux piétons. Menant direc­tement au Mamac, la totalité des rues Delille, Defly et Penchienatti, mais aussi la traverse et la place Garibaldi vont être vidées des véhicules". 

"Il en sera de même pour la rue de l’Eau Fraîche, le passage Pauliani et les rue Smolett, Bergondi, Barberis, Maraldi qui prolon­geront les traverses piétonnes de l’extension de la promenade du Paillon".

IMG 7312

Pour ceux qui sont tombés de leur chaise, rassurez-​vous : non, tout le quartier ne va pas être interdit aux voitures. 

Ce qui serait d'ailleurs totalement incohérent, puisque la Ville va installer dans l'ancien hôpital Saint-​Roch un "hyper-​commissariat", réunissant policiers municipaux et nationaux. Lesquels ne partiront pas en inter­vention à rollers…

Sollicitée ce mardi 18 octobre, la mairie dément la piéton­ni­sation de ces axes.

"Christian Estrosi n'a pas évoqué cela dans sa prise de parole, il y a trois mois. Ce qui est sûr, c'est que ces rues sont amenées à bénéficier de requalifications". 

On ne sait pas encore si des trottoirs plus larges, des pistes cyclables ou de la végéta­li­sation sont prévus, sur le modèle du chantier entrepris dès cette semaine rue Cassini et des trames vertes, tout près. Mais ce n'est pas exclu.

Rappelons que dans ce quartier, un parking de 600 places devrait être aménagé sous la place Wilson, d'ici à début 2027. Marshall devrait être réservé, quant à lui, aux policiers.

La zone commentaires n'est pas ouverte pour cet article.