Nice. Plages fermées après 22h, contrôles de police: Le point sur ce que l’on sait

Agression nice police municipale
Les contrôles de police ont été renforcés à Nice depuis quelques jours pour encadrer les fêtes de fin d'année. Photo : Pablo Tupin-Noriega

Ne ratez aucune info

Inscrivez-vous à notre newsletter

Partagez cette info :

Total
85
Shares

Les services de police vont mener des contrôles réguliers pour ramener le calme au Port et le long des plages niçoises, qui seront interdites d’accès par arrêté municipal dès 22 heures.

SÉCURITÉ — Dès ce vendredi soir, la police de Nice va faire plusieurs descentes sur les plages, le Port Lympia et le long de Franck-Pilatte.

Un arrêté municipal interdit en effet l’accès aux plages à partir de 22 heures pour «lutter contre les rassemblements de jeunes et faire cesser les troubles liés au bruit.» 

Des amendes seront dressées et «les instruments de musique comme les Djembé pourront être saisis» a précisé la Ville dans le Nice-Matin du jour.

EN RAPPORT > Violences, dégradations: la Ville de Nice en appelle à la police nationale pour combattre l’insécurité aux Ponchettes

Depuis plusieurs semaines, des violences, des dégradations et des nuisances nocturnes rendaient le quotidien des habitants du Port et des Ponchettes de plus en plus invivable.

«Je ne veux plus voir quelqu’un sur la plage!»

Dans une tribune publiée dans nos colonnes, une Niçoise interpellait cette semaine le maire Christian Estrosi sur l’insécurité galopante dans son quartier et sur la nécessité d’y déployer de nouveaux effectifs policiers, voire d’y rouvrir un poste de police municipale.

EN RAPPORT > Nice : au port Lympia, les bateaux cambriolés et dégradés!

«Des personnes en nombre conséquent les envahissent et s’alcoolisent jusqu’à 2h du matin, a fustigé le maire. (…) À partir de 22h, je ne veux plus voir quelqu’un sur la plage! J’ai besoin que la police nationale fasse son boulot et qu’on mobilise pour cela les effectifs nécessaires.»

Sur les réseaux sociaux notamment, l’annonce de la fermeture des plages a été très mal accueillie par de nombreux Niçois qui y voient une restriction de leur liberté par la faute des délinquants.

Partagez cette info :

Total
85
Shares
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

ÇA POURRAIT VOUS INTÉRESSER
Nous utilisons des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez notre politique de confidentialité, ainsi que nos mentions légales.
Découvrez la newsletter de Nice-Presse