Anthony Borré, premier adjoint niçois et président du bailleur Côte d'Azur Habitat, a lancé des poursuites contre un locataire accusé de plusieurs faits de délin­quance. De nombreux autres ont été expulsés de leurs HLM ces dernières années. 

Début juillet, le Raid a dû inter­venir afin de déloger deux individus armés qui tentaient de reprendre un point de deal dans le quartier Bon Voyage, au Nord-​Est de Nice. Les enquê­teurs ont découvert une arme de poing et un modèle d'un autre calibre dans l'un des logements sociaux du coin.

L'appartement se trouvait dans un immeuble appar­tenant au bailleur Côte d'Azur Habitat, présidé par Anthony Borré. Face à ce locataire suspecté de plusieurs faits de délin­quance, le premier adjoint de Christian Estrosi a demandé à ce que des poursuites soient lancées pour obtenir son expulsion.

Plus de 150 exclusions en deux ans

Rappelons que depuis 2021, l'organisme a la possi­bilité de demander le départ d'un résident grâce à une convention nouée avec la justice, mais aussi la mairie et le préfet, sous réserve d'un accord final du tribunal.

Comme nous l'avait expliqué l'élu à l'époque, si un individu est repéré pour des actes graves (trafic de drogue, coups de couteau, rixes, jets de projec­tiles sur les forces de l'ordre, agression d'agents du service public…), un signa­lement est effectué.

Un système qui doit faciliter et accélérer les démarches pour obtenir l'éloignement des malfrats du parc social. Il peut cependant encore être amélioré, puisque Anthony Borré lui-​même indiquait que "le temps de traitement est extrê­mement long. On met actuel­lement un an et demi à y arriver". Sans compter qu'un jeune mis en cause en 2021 pour des émeutes urbaines - voitures brûlées, policiers pris pour cibles,…- n'avait par exemple pas pu être inquiété par le bailleur.

En octobre 2023, 150 exclu­sions avaient tout de même été prononcées en deux ans. Une mesure qui a par exemple concerné les agres­seurs d'agents publics, dans le quartier des Moulins.

La zone commentaires n'est pas ouverte pour cet article.