Jusqu’au 22 septembre, venez observer les 300 dessins de l'artiste Cabu sur le thème du sport. Une exposition dispo­nible à la Villa Masséna. 

Entre sport, et humour. Voilà comment résumer en une phrase l'exposition qui occupe actuel­lement la Villa Masséna (65 rue de France). Intitulée "Cabu, Vive le Sport !", celle-​ci rassemble plus de 300 produc­tions de l'artiste décédé le 7 janvier 2015 lors de l'attentat de Charlie Hebdo.

Le vernissage a eu lieu le 14 juin, et vous avez désormais jusqu'au 22 septembre 2024 pour profiter de cette présen­tation. Le public pourra ainsi (re)découvrir les œuvres du dessi­nateur consa­crées à la pratique sportive, toutes disci­plines confondues.

Des œuvres inédites 

IMG 20240617 WA0005
[© DR]

L'événement est organisé autour de six théma­tiques, allant des Jeux olympiques au football, en passant par le Tour de France, les supporters et les champions, sans oublier l'art de dessiner le sport. Vous y verrez des planches inédites, issues des carnets et calepins de Cabu. Une rétros­pective de ses créations satiriques à travers des esquisses, des dessins prépa­ra­toires et des croquis encore jamais vus.

Une exposition qui s'adresse à toute la population, que vous soyez sportif, amateur de dessin ou que ces deux domaines ne fassent pas partie de vos centres d'intérêt. Elle se déroule en plus dans un contexte spécial, à quelques semaines des JO de Paris (six rencontres des tournois de football du 24 au 31 juillet à Nice), mais aussi de l'arrivée de la Grande Boucle (du 19 au 21 juillet) sur nos terres maralpines.

Possibilité d'y accéder gratuitement

L'hommage à Jean Cabut, son vrai patronyme, se tiendra donc sur plusieurs mois dans le célèbre site niçois. Un musée ouvert tous les jours de 10 à 18 heures, sauf le mardi. À noter que l'entrée plein tarif vous coûtera 10 euros.

Il faut toutefois rappeler que de nombreuses réduc­tions sont possibles pour vos billets, que ce soit pour les moins de 18 ans, les étudiants ou les personnes en situation de handicap, qui ont le droit à la gratuité. Il existe en plus le fameux pass réservé aux 550.000 habitants de la Métropole. 

À LIRE AUSSI : Les tarifs du Louvre flambent, mais à Nice combien coûtent les musées ?

Comme nous vous l'expliquions dans cet article, pour en bénéficier, il vous suffit de demander votre carte grâce à une pièce d’identité et à un justi­fi­catif de domicile de moins de trois mois. Il vous donnera accès librement aux établis­se­ments de la Métropole Nice Côte d'Azur.

En savoir +

  • Exposition "Cabu, Vive le Sport !"
  • Villa Masséna, jusqu'au 22 septembre 2024
  • Au 65 rue de France, Nice
  • Ouvert de 10 à 18 heures, tous les jours sauf le mardi

La zone commentaires n'est pas ouverte pour cet article.