La 3e édition du "Job meeting tour au féminin" s’arrêtera à Nice le mardi 16 mai. Un événement consacré exclu­si­vement à l’emploi des femmes de 45 ans et plus. 

C’est un rendez-​vous qui aura lieu le mardi 16 mai dans notre ville. La semaine prochaine, la capitale des Alpes-​Maritimes verra débarquer le "Job meeting tour au féminin".

Il s’agit de la troisième édition de cette manifes­tation dédiée aux femmes de plus de 45 ans. C’est la première fois qu’il fera étape à Nice. 

Un événement de trois heures

Le rendez-​vous est donné au forum Jorge François, au 7 rue Cronstadt (zone Carré d'or), de 14 à 17 heures. Cette après-​midi sera rythmée par de nombreux temps forts, à la fois indivi­duels et collectifs. 

Les parti­ci­pantes pourront écouter les présen­ta­tions des sociétés au sujet de leurs métiers et leurs offres de recru­tement, et bien sûr assister à un "job dating" avec les établis­se­ments présents. Un café-​réseau sera également organiser afin de faciliter les rencontres et les échanges. 

De nombreux secteurs représentés

Les secteurs d’activités repré­sentés sur cette journée spéciale sont nombreux et variés : industrie, transport, immobilier, banque, commerce, services aux entre­prises, travail temporaire… 

A LIRE AUSSI Emploi local : à Nice et dans les Alpes-​Maritimes, ces secteurs vont recruter en 2023

Pour parti­ciper à événement mis en place par "Force femmes", une association reconnue d’intérêt général, et le consortium des "Entreprise Pour La Cité", il faudra s’inscrire, gratui­tement, en remplissant le question­naire que vous trouverez sur ce lien.

Aujourd’hui, l’emploi des femmes de 45 ou plus revêt un enjeu important. En effet, elles repré­sentent la catégorie pour laquelle la durée d’inscription au chômage est la plus longue. Pour elles, la recherche d’un travail s’avère parti­cu­liè­rement difficile. 

A titre d’exemple, 15.110 femmes seniors sont actuel­lement inscrites à Pôle Emploi dans les Alpes-Maritimes.

A LIRE AUSSI Nice et région : quels sont les 10 emplois saison­niers les mieux payés chez nous ?

La zone commentaires n'est pas ouverte pour cet article.