Épidémie de coronavirus : Nos voisins italiens prolongent leur état d’urgence jusqu’en octobre

Le ministre italien de la Santé, Roberto Speranza, a annoncé ce lundi que l’Italie durcit son accès à tous les voyageurs arrivant de sept régions de France, dont la Provence-Alpes-Côte-d’Azur.
Coronavirus covid-19 italie
Photo : Marco Testi

pollution air Nice

Ne ratez aucune info avec notre newsletter

Une fois par semaine, l'essentiel de l'actu qui vous concerne

SANTÉ — 157 voix contre 125 à la Chambre haute du Parlement italien pour prolonger l’état d’urgence sanitaire. Il devait durer six mois, à partir du 31 janvier et de la découverte à Rome de deux personnes positives au Covid-19.

Le gouvernement voulait à l’origine le faire courir jusqu’à la fin de l’année 2020. Il se contentera pour le moment d’octobre, en l’absence de consensus sur la question.

“Le virus continue d’évoluer et n’a pas achevé sa course. Il serait incongru de suspendre abruptement une mesure aussi efficace”, a dit le chef du gouvernement devant le Sénat.

Ce régime spécial renforce les pouvoirs des exécutifs aussi bien national que régionaux. Il facilite, notamment, la proclamation de “zones rouges” là où les responsables perçoivent un risque de flambée épidémique et permet de déployer des moyens pour les hôpitaux.

En Italie, les école n’ont toujours pas été rouvertes : ce ne sera le cas qu’en septembre.

Le pays a été l’un des plus lourdement touchés par la pandémie en Europe, avec plus de 35.000 morts et environ 246.500 personnes contaminées.

Actus, bons plans, échanges, photos,..., rejoignez les 4,500+ membres de notre groupe Facebook Nous, les Niçois!
Publicité
Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

ÇA POURRAIT VOUS INTÉRESSER
pollution air Nice

Ne ratez aucune info!

Inscrivez-vous à notre newsletter

Total
4
Share