Trois autres chantiers similaires sont déjà annoncés pour les deux prochaines années dans l'Est niçois.

L’Entente Saint-​Sylvestre Nice-​Nord, c'est le club de football le plus plétho­rique de toute la ville. Autour de son président Christian Tebbakha, on y décompte plus de 820 licenciés, 49 équipes, une section féminine… Les sportifs bénéfi­cient de deux stades, celui du Ray, et André-​Bonny, tout au Nord du boulevard de Cessole.

L'endroit avait bien besoin d'un coup de neuf. C'est désormais chose faite, avec des rénova­tions conduites cet été, jusqu'au 5 septembre. La munici­palité y a injecté environ 300.000 euros (peinture, clôtures…).

Depuis quinze ans, une quaran­taine de terrains synthé­tiques ont été ouverts, ce qui aurait eu pour effet, souligne Christian Estrosi ce mercredi 20 décembre, d'orienter pas mal de Niçois vers le sport : entre 2008 et aujourd'hui, le nombre d'adhérents à des clubs de foot a grimpé de 6.200 à 8.300 passionnés.

Chaque année, un million d'euros est mobilisé pour la requa­li­fi­cation de ces équipe­ments : ce fut le cas par exemple pour le Forum Nice-​Nord et le Stade Nicolaï en 2022, mais aussi de deux terrains de la Lauvette-​Supérieure, et du T5 des Arboras ces derniers mois.

Le premier édile, accom­pagné de son élu de terri­toire Gaël Nofri, a profité d'un moment de convi­vialité avec enfants et encadrants cette semaine pour préciser les prochains chantiers : sous deux ans, "les stades des Galeries Lafayette, le Georges-​Carlin de Bon Voyage et le Marchetti des Orangers" feront aussi l'objet de ces attentions.

La zone commentaires n'est pas ouverte pour cet article.