Depuis quelques semaines, Annabelle Berton et Charlotte Echardour ont repris les rênes des cinémas Variété et Rialto, dans le centre-​ville. Elles comptent bien apporter leur "patte" à ces insti­tu­tions, sans les dénaturer. 

Depuis de nombreuses années, les cinémas Rialto et Variété offrent la possi­bilité aux Niçois de rire, frissonner, être émus… à travers de nombreux longs-​métrages diffusés sur grands écrans.

Implantées en plein cœur de notre cité, ces deux struc­tures ont été dirigées pendant plus de trente ans par Thierry Duchêne, aujourd'hui parti à la retraite. Deux nouvelles recrues sont arrivées en juin.

Charlotte Echardour est à présent à la tête du Rialto : "je suis passée par une salle qui s'appelle Le Capitole à Suresnes." Du côté du Variété, c'est Annabelle Berton qui prend la relève, en prove­nance du Prado, à Marseille. 

Capture décran 2022 07 14 à 09.00.32
Photo : Nice-Presse

Garder la même identité

Toutes deux promettent que l'identité de ces insti­tu­tions, ainsi que leur complé­men­tarité initiale, seront préservées.

"Au Rialto, c'est surtout art et essai, et ça restera comme ça. Concernant le Variété, c'est une program­mation un peu plus grand public, mais avec pas mal de versions origi­nales" détaillent les nouvelles cheffes. "Chaque établis­sement a sa propre direction à présent, mais on travaillera et on marchera ensemble."

"Ces lieux ont une identité qui leur appar­tient" affirme Annabelle Berton. "On ne changera pas la program­mation car elle plaît comme ça, les specta­teurs sont habitués." 

"Les gens qui vont au Rialto se rendent aussi au Variété car ce sont des films diffé­rents qui sont proposés. Il faut que ça continue dans ce sens."

Quelques nouveautés

Quelques petits change­ments sont tout de même au programme.

"Le fond restera le même, mais on apportera quand même des nouveautés qui viennent de notre énergie et qui résultent des nouvelles tendances d'aujourd'hui. Le public change, il faut s'adapter."

"On va accentuer sur l'événementiel avec une formule plus dynamique."

"On doit aussi faire face à cette déser­ti­fi­cation des salles. Les habitudes des gens ont changé avec la crise sanitaire et avec le dévelop­pement des plate­formes en ligne. On doit trouver un moyen d'attirer le public à nouveau, notamment avec des projec­tions qui sortent un peu de l'ordinaire mais aussi avec des événe­ments qui rassemblent" détaille Charlotte Echardour. 

Ainsi, quelques dates sont déjà prévues avec :

  • un documen­taire sur le Cosplay (jouer le rôle d'un personnage de fiction en imitant son costume, ses cheveux et son maquillage) le 26 juillet - Cinéma Variété
  • L'avant-première de One Piece : Red avec une distri­bution de goodies, le 7 août - Cinéma Variété
  • L'avant-première de Sundown de Michel Franco, le dimanche 24 juillet - Cinéma Rialto

Pratique

Cinéma Rialto : 4 Rue de Rivoli

Pour connaître toute la program­mation, vous pouvez vous rendre sur ce site

Cinéma Variété : 5 Boulevard Victor Hugo D

Concernant la program­mation, il est possible de la découvrir en ligne

La zone commentaires n'est pas ouverte pour cet article.