Les baigneurs étaient évacués dès hier.

Une pollution marine d’origine indéter­minée sous forme d’irisation de surface, de type hydro­car­bures, était constatée hier, dimanche 4 juin, sur le littoral de Menton.

Elle s'est déclarée, d'après la préfecture des Alpes-​Maritimes, entre les digues du Casino et de Borrigo. "Immédiatement, la baignade a été interdite par arrêté municipal et les prélè­ve­ments d’eau néces­saires ont été effectués pour analyse" renseigne le repré­sentant de l'Etat dans le 06.

Ce lundi, les irisa­tions de surface ne sont plus visibles. "Toutefois, les analyses étant toujours en cours, la baignade demeure interdite par mesure de sécurité".

Dans l'intervalle, la préfecture commu­nique des points de situation sur les réseaux sociaux Twitter et Facebook.

La zone commentaires n'est pas ouverte pour cet article.