Insécurité : Comme à Nice, Michèle Tabarot veut étendre les pouvoirs de la police municipale au Cannet

La députée LR des Alpes-Maritimes milite pour une expérimentation semblable à celle qui va être menée dans la capitale azuréenne.
Michèle Tabarot Cannet
Photo : UMP/DR

pollution air Nice

Ne ratez aucune info avec notre newsletter

Une fois par semaine, l'essentiel de l'actu qui vous concerne

VIE LOCALE — Au début de l’été, après que plusieurs fusillades (12 depuis janvier, voir notre article) liées au trafic de drogues ont éclaté à Nice, le maire Christian Estrosi a obtenu du gouvernement l’extension à titre expérimental des compétences de sa police municipale. La députée des Alpes-Maritimes Michèle Tabarot veut qu’il en soit de même pour le Cannet.

À LIRE AUSSI : Police municipale renforcée: “La peur est dans le camp des barbares et des dealers” affirme le maire de Nice Christian Estrosi

Dans la capitale azuréenne, “on confie au maire de la ville, dont les effectifs de la police municipale sont les plus importants de France, des prérogatives extrêmement importantes” avait détaillé Christian Estrosi le 25 juillet.

“Elle aura les mêmes moyens d’agir que la police nationale : elle pourra désormais consulter le fichier des personnes recherchées, contrôler les identités, ouvrir et fouiller les coffres de voitures…”

“La police municipale pourra mener des initiatives offensives et non pas seulement défensives”

Michèle Tabarot veut que sa ville du Cannet (elle en a été maire de 1995 à 2017) rejoigne les “villes-pilotes” de ce test sécuritaire : “L’amélioration du cadre de vie (dans sa ville) figure depuis toujours au cœur des priorités que s’est fixée notre équipe municipale, avec en point d’orgue, les actions que nous menons en faveur de la tranquillité et de la sécurité des habitants.”

“Cela passe essentiellement par une police municipale forte d’une centaine d’agents, présente 7 jours sur 7 et 24 heures sur 24 sur le terrain, et dotée de l’ensemble des moyens matériels et technologiques modernes nécessaires à l’accomplissement de ses nombreuses missions, mais aussi, par une extension des pouvoirs des maires dans ce domaine” a-t-elle développé dans un communiqué.

“Nous sommes convaincus que ces mesures iraient dans le sens d’un renforcement de la sécurité du quotidien qui s’impose encore plus aujourd’hui comme l’une des préoccupations premières des élus locaux.”

Avant d’ajouter : “C’est tout naturellement qu’avec Yves Pigrenet (le maire, NDLR), nous avons sollicité le ministre de l’Intérieur afin de rejoindre l’expérimentation visant à confier davantage de prérogatives aux policiers municipaux.”

Actus, bons plans, échanges, photos,..., rejoignez les 4,500+ membres de notre groupe Facebook Nous, les Niçois!
Publicité
Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

pollution air Nice

Ne ratez aucune info!

Inscrivez-vous à notre newsletter

Total
3
Share